Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Nos activités > Nos tracts > Les autorités israéliennes ont réalisé plus de 6000 arrestations

Les autorités israéliennes ont réalisé plus de 6000 arrestations

Les autorités israéliennes d’occupation ont effectué plus de 6.000
arrestations depuis le début de l’année 2022, selon un rapport publié
ce mardi 08 novembre par le Club des prisonniers palestiniens.
Ces 6.000 arrestations concernent entre autres 141 femmes et 739 enfants.
Le rapport indique que 1829 détentions administratives ont été opérées
au cours de la même période dont 272 pour le mois d’août pour atteindre
820 en octobre.
L’armée a mené plus de 2.000 raids notamment dans les secteurs de
Jénine et Naplouse (nord).
Ces raids, et les heurts qui y sont parfois associés, ont fait plus de 120
morts palestiniens, le bilan le plus lourd depuis sept ans, selon l’ONU.
La décision d’Israël de placer des ONG palestiniennes sur sa liste
des groupes "terroristes" s’apparente à une "exécution", a déclaré
lundi 7 novembre le directeur de l’une de ces organisations aux
enquêteurs de l’ONU.
Lors des audiences, Shawan Jabarin, directeur de l’ONG palestinienne
de défense des droits humains al-Haq, a affirmé que son organisation
avait été qualifiée de "terroriste" après une campagne de diffamation de
plusieurs années. Ses collègues et lui-même ont par ailleurs été menacés
de mort, a-t-il affirmé.
Il a comparé la mesure prise par Israël à une "exécution". Mais, a-t-il
assuré, nous ne nous arrêterons pas. Oui, ils peuvent nous détenir, ils
peuvent nous arrêter, ils peuvent nous mettre en prison, ils peuvent nous
tuer... mais ils ne peuvent pas changer nos croyances et notre volonté.
Le député israélien d’extrême droite Itamar Ben-Gvir a , lundi 7
novembre, exigé des conditions de détention plus strictes pour les
prisonniers palestiniens, appelés par Israël « prisonniers de sécurité »,
ainsi qu’un accès sans entrave pour les colons à la mosquée al-Aqsa, à
l’occasion de discussions informelles avec le chef du Likoud Benyamin
Netanyahou en vue d’une coalition.
Couserans-Palestine : présence sur les marchés de Noël
- Massat : 4 décembre
- St Lizier : 11 décembre
Accès à l’eau potable à Gaza : un problème majeur
Depuis trois ans maintenant, Couserans-Palestine finance intégralement
des ministations dans des quartiers populaires de la Bande de Gaza.
Nous remercions toutes les personnes et les communes d’Ariège qui
donnent régulièrement à notre association et réitérons un appel à dons
pour le financement de la 3ème ministation, qui est en activité et pour
financer la 4eme. Couserans-Palestine a aussi participé au financement
de trousses de premiers secours à Naplouse.
Le centre de premier secours de la ville de Naplouse a essuyé des tirs
de snipers tout au long du mois d’octobre
Appel à dons : chèques à envoyer à Susan Morris ,Le Guerrat 09420
ESPLAS DE SÉROU
Marche de Solidarités avec les migrants le 18 décembre

titre documents joints


info document
(PDF – 164.4 ko)
 

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 27 janvier 2023