Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Nos activités > Pour que le droit international cesse d’être bafoué

Pour que le droit international cesse d’être bafoué

Rassemblement à Foix (Halle de Villote) le vendredi 28 octobre de 17 à 18h30 à l’initiative de Couserans-Palestine et BDS 09

Tout en se prononçant contre la colonisation, pour la levée du blocus de Gaza, pour le maintien du statu quo des lieux saints de Jérusalem, et en avançant une fois de plus un « processus de paix » devenu vide de sens, l’UE fait la promotion du développement de la coopération entre l’Union européenne et Israël dans d’innombrables domaines, sans aucune condition explicite. Elle illustre l’ambiguïté des positions de l’Union européenne lorsqu’elle se réclame du droit.
Au contraire la France et l’Union européenne doivent mettre fin à l’impunité d’Israël. Elles doivent exiger l’arrêt immédiat de toute opération de transfert de population et de démolition de maisons et d’infrastructures, la levée du blocus de Gaza, l’annulation des ordres militaires israéliens contre les ONG palestiniennes, la libération immédiate et sans condition de Salah Hamouri et de tous les prisonniers politiques palestiniens, particulièrement ceux qui sont en détention administrative.
Seule une politique de pressions réelles et de sanctions, à l’opposé du signal désastreux qui vient d’être donné aux dirigeants israéliens par la reprise des réunions du Conseil d’Association, serait en mesure de faire respecter par l’Etat d’Israël les principes élémentaires du droit international et des droits humains.

Rassemblement à Foix(Halle de Villote) le 28 octobre de 17 à 18h30 à l’initiative de Couserans-Palestine et BDS 09

Naplouse est complètement bouclée par l’armée israélienne.Il y a eu des affrontements entre les soldats et les palestiniens et les colons.Les médics sur place ont de plus en plus besoin de matériel de premiers secours (Source : contact sur place-15octobre)
Violations des droits de l’homme commises par Israël dans les territoires palestiniens occupés :
Entre le 1er janvier et le 21 octobre 2022, les attaques des forces israéliennes de sécurité ont tué 144 Palestiniens, dont 100 civils : 27 enfants, 8 femmes, 2 Palestiniens tués par des colons israéliens et les autres étaient des activistes ; 15 d’entre eux ont été assassinés. De plus, des centaines de Palestiniens ont été blessés dans les attaques de l’IOF dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, tandis que 4 détenus palestiniens, dont une femme, sont morts dans les prisons israéliennes.

info portfolio

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mardi 1er novembre 2022