Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Médias-culturel > Poésie

Poésie

Articles

“Requiem pour Gaza”

“Requiem pour Gaza” 12 décembre 2018
“Requiem pour Gaza” est un recueil d’un collectif de 30 poètes de différentes origines qui ont décidé qu’il leur fallait dire avec leur instrument – les mots – l’insupportable injustice faite aux Palestiniens, à commencer par ceux vivant dans le ghetto de Gaza, et la cruauté qui leur est infligée.
Ce livre est né de notre volonté commune de ne pas rester sans voix face au massacre de Gaza de mai 2018. Projet né au début de l’été 2018, il s’est concrétisé au cours du (...)

Lire la suite

Poésies de Jean-Claude Perpère

Massacre Sont-ils donc fous ces gens qui s’obstinent à hurler Par devant les merlons et les fils barbelés Qui marquent une frontière qu’ils savent inapprochable. Ils l’approchent pourtant malgré la mort probable Dispensée par les balles des soldats d’Israël Lesquels, sans état d’âme et sans craindre le ciel, Obéissent aux ordres et tirent sur la foule. Et tant mieux si des ruisseaux de sang coulent, Pourvu que ce sang-là soit sang palestinien Puisque aux yeux du monde il ne compte pour rien. Mais obéir (...)

Lire la suite

Un poète palestinien choisi pour être le...

Un poète palestinien choisi pour être le symbole de la culture arabe en 2018
5 12 2017 • 19 h 21 min
2 Décembre 2017
Le très regretté poète palestinien Mahmoud Darwish a été choisi pour être le symbole de la culture arabe en 2018, rapporte vendredi l’agence de presse Safa. La décision a été prise par le Comité Permanent pour la Culture Arabe, qui s’est réuni dans la ville marocaine de Casablanca afin de présenter sa vision des activités culturelles arabes. (...)

Lire la suite

Ashraf Fayad, libre parole d’un poète arabe en prison

Ashraf Fayad, libre parole d’un poète arabe en prison Ashraf Fayad, Instructions, de l’intérieur, coédition Le Temps des Cerises / La Biennale Internationale des poètes en Val-de-Marne, poèmes choisis et traduits de l’arabe par Abdellatif Laâbi, 10 euros.
Dans la France de l’ancien régime, un poète pouvait être tué pour avoir offensé Dieu et le Roi. Ce fut le sort de Claude Lepetit, poète de 21 ans, brûlé en Place de Grève, le 1er septembre 1662, pour avoir écrit le Bordel des Muses et des tableaux de (...)

Lire la suite

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 14 janvier 2019