Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > 3)Actualité-Palestine > Critiques face à l’attitude d’Israêl > A Jérusalem, « la guerre de religion » sert de couverture au colonialisme

A Jérusalem, « la guerre de religion » sert de couverture au colonialisme

A Jérusalem, « la guerre de religion » sert de couverture au colonialisme
25 07 2017 • 8 h 28 min

par Nur Arafeh, le 3 février 2015

Les affrontements croissants entre colons israéliens et Palestiniens de Jérusalem sont les signes avant-coureurs d’une éruption majeure avec des conséquences incalculables. Immédiatement qualifiés de « guerre de religion » par les médias et la droite israélienne, ils sont en fait le résultat de projets israéliens très anciens pour judaïser la ville et la vider de ses habitants palestiniens. Membre politique d’Al-Shabaka, Nur Arafeh analyse les changements majeurs qu’Israël a imposé à Jérusalem et traite de l’abandon effectif par l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP)/Autorité Palestiniene (AP) de la population livrée à elle-même. Elle conclut avec des recommandations politiques à l’OLP/AP, aux universitaires et analystes palestiniens et au mouvement de solidarité internationale.1

Le mythe de la guerre de religion

Lire la suite :
http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2017/07/25/a-jerusalem-la-guerre-de-religion-sert-de-couverture-au-colonialisme/

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 21 juin 2018