Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Documentation > Des documents à connaître > Déclarations des organisations internationales > Israël/Palestine – Rapport Mondial 2016 29 janvier 2016 – Human Rights (...)

Israël/Palestine – Rapport Mondial 2016 29 janvier 2016 – Human Rights Watch

Israël/Palestine – Rapport Mondial 2016

29 janvier 2016 – Human Rights Watch

Le doc d’origine (en anglais) : http://plateforme-palestine.org/Israel-Palestine-Rapport-mondial-2016

Résumé

Israël a continué à renforcer des restrictions sévères et discriminatoires sur les Palestiniens

Les Palestiniens ont tué au moins 17 citoyen et 3 soldats israéliens, et ils ont blessé 87 citoyens israéliens et 80 officier de sécurité
Les forces de sécurité israéliennes ont tué au moins 120 et blessé au moins 11,953 citoyens palestiniens dans Cisjordanie, Gaza et Israël.

En Cisjordanie, les autorités israéliennes n’ont pris aucune mesure contre les colons, qui ont blessé 84 Palestiniens...dans 130 incidents

Les autorités israéliennes ont détruit les maisons...et limitent sévèrement l’accès aux permis de construire pour les Palestiniens

Israël et Égypte ont continuaient leur fermeture des frontières à Gaza, ce qui est un acte illégal de punition collective. Ils ont limité énormément les exports de Gaza

Palestine a obtenu accès au International Criminal Court (ICC) en avril
GAZA

En 2015, les forces de sécurité israéliennes ont fait 50 incursions militaires, ont tué 21 gens à Gaza, et blessé plus de 100

En juin une commission de l’ONU a publie un Rapport sur le 2014 Israel-Gaza guerre. Ce rapport constate que les forces israéliennes ont commis des violations graves des ’lois de la guerre’.

FERMETURE DES FRONTIERES GAZA

...Les conséquences pour la population sont sévères, et ils ont empêché la reconstruction de 17,000 maisons, détruites ou endommagées en 2014

Plus de 70% de la population de Gaza dépend de l’assistance humanitaire
Jusqu’en septembre, Gaza n’était pas en mesure de reconstruire 250 écoles

La frontière a été fermée depuis le 24 octobre 2014, sauf pour 37 jours

HAMAS et GROUPES PALESTINIENS ARMES

Le Rapport de la Commission de l’ONU a trouvé que des groupes armés palestiniens ont commis des violations graves, inclus le tir des mortiers, et ’rockets’ vers les zones peuplées en Israël, et qu’ils ont mis en situation de risque la population civile à Gaza,

En 2015, les groupes palestiniens ont tiré 20 rockets, sans domm age, mais qui ont donné beaucoup de peur dans les villes

Le Hamas a torturé ou mal-traité 258 personnes jusqu’au 31 juillet, selon les plaintes reçues par ICHR

CISJORDANIE

Jusqu’au 27 novembre, les forces de sécurité israéliennes et lescolons ont tiré et tué au moins 96 civils palestiniens et blessé au moins 10,854

Les forces militaires d’Israël ont pris des mesures insuffisantes contre les colons, qui ont blessé les palestiniens, endommagé leurs mosquées, maisons, écoles, oliviers, voitures, et autres propriétés, dans 130 attaques.

En juillet une attaque d’incendie criminel à Duma a tué un bébé, Ali Dawabshe, et ses deux parents. 3 israéliens ont été arrêté en décembre

COLONS, POLITIQUE DISCRIMINATOIRE ET DEMOLITIONS

Israël a continué à fournir sécurité, services d’administration , hébergement, éducation et soins médicaux pour à peu près 560,000 colons dans Cisjordanie et Jérusalem Est ;

Israël a aussi augmenté les constructions dans les colonies en Territoire Occupé, en donnant permission pour 566 nouvelles maisons, dont 529 ont été complétées pendant la première trimestre de 2015, une augmentation de 93%...

Les entreprises devraient s’arrêter d’être présentes, de financer, de fournir les services et de faire la commerce avec les colonies, pour être en accord avec leur responsabilités de droits de l’homme.

Les Permis de construire sont difficiles ou impossibles à obtenir pour les Palestiniens dans Jérusalem Est ou 60% de Cisjordanie (Area C)

Les Palestiniens dans cette Zone ont un accès réduit à l’eau, électricité, les écoles et autres services. Tous ces services sont fournis par l’Etat israéliens pour les colons dans la même zone

Jusqu’au 23 novembre, les autorités israéliennes ont détruit 481 maisons Palestiniennes en Cisjordanie et Jérusalem Est.

LIBERTE DE MOUVEMENT

85% du mur tombe à l’intérieur de la ligne verte, qui coupe 11,000 Palestiniens sur la côté ouest de la barrière, qui n’ont pas de droit de voyager en Israël.

DETENTION ARBITRAIRE

Jusqu’au 30 septembre, Israël détient 315 palestiniens sans charge ni procès

ISRAEL

Une loi approuvée en avril par la Cour Suprême d’Israël, dit que c’est un délit civil d’appeler pour un boycott d’Israël ou des ses colonies.

Deux lois, passées en juillet, permettent l’alimentation forcée des prisonniers qui font une grève de faim

En mai, la Cour Suprême a approuvé le plan de démolir le village Bedouin de Umm al-Hiran. Cette décision a déplacé entre 750 et 1000 résidents

Israël continuait sa politique ouverte d’appliquer des mesures coercitives pour faire les vies ’misérables’ de 40,000 gens d’Eritrea et Sudan, pour ’les encourager de partir’, dans les mots de Eli Yishai et Gideon Sa’ar

ACTEURS INTERNATIONAUX

Les Etats unis ont fourni US$ 3,1 milliard d’aide militaires à Israël en 2015 et US$ 441 millions dans l’assistance aux forces de sécurité palestiniennes, et support économique à l’autorité palestinienne.

Les Etats unis ont critiqué l’accès de Palestine au ICC (International Criminal Court), et en janvier Israël a arrêté le virement de US$ 473 million des impôts collectés, pour 4 mois.

Traduction et résumé de Susan Morris

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 20 août 2018