Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Pétitions et courriers de défense des droits ; appels à dons > Pétitions

Pétitions

nouvelles

Le group TAke Action - Israel Genocide, lance un appel pour interpeller le conseiller spécial chargé des affaires criminelles et des génocides, afin qu’il entame un enquête, qu’il publie ses recherches et ses recommandations et les communique aux peuples de la terre. Voici le courrier ( facebook) traduit en français par mes soins à la demande de Tali - j’espère que je n’ai pas trop fait d’erreurs- le texte est traduit en arabe, espagnol et allemand et la pétition ainsi que la lettre envoyée à lONU sont en ligne sur le site de Take Action ISRAELGENOCIDE.COM
10 min •
I am a concerned person of conscience, who fears that I am witnessing the genocide of the Palestinian people by the State of Israel. Witnessing Israel’s daily violations of Palestinian human rights- military take-over of land, restriction of movement, economic strangulation, house demolitions, restrictions on basic foodstuff, mass arbitrary arrests of both adults and children, torture, extra judicial executions, and large-scale massacres of whole families, openly calling for genocide and extermination by law makers and other public figures- I can not keep silent about this 67 year-old atrocity, unfolding before our eyes. The Crime of Genocide is defined in a declaration made by the General Assembly of the United Nations in its resolution 96 (I) dated 11 December 1946. I demand the United Nations Office of the Special Adviser on the Prevention of Genocide and the International Criminal Court Prosecutor take action and investigate the possibility that Israel is committing the Crime of Genocide against the Palestinian People, and that the office publish its findings and recommendations. Thank you
This is the paragraph for the FB post : We’ve translated to French our letter to the UN Special Adviser on the Prevention of Genocide and ICC prosecutor, demanding that the offices investigate Israel for the crime of genocide. Please join over 3000 people, follow the link, enter your signature and send the letter. (Make sure to check your email and spam box for a confirmation email and follow the instructions, or the letter will not be sent.)
And this is the Tweet :
Join over 3300 people, email the @UN & ‪#‎ICC and demand ‪#‎Israel be investigated for ‪#‎genocide http://israelgenocide.com/take-action/
Fin de la conversation
Je suis une personne concernée, en pleine conscience, qui je crains d’être le témoin d’un génocide. Le génocide du peuple Palestinien par l’état d’Israël. Etant témoin des violations des droits humains sur les Palestiniens par l’état israélien, de l’appropriation de leurs terres, des restrictions de mouvement dont les Palestiniens sont victimes, de l’impasse économique dans laquelle l’état israélien les contraint , des destructions de maisons, des restrictions sur les produits de première nécessité, des arrestations arbitraires et massives d’ adultes et d’ enfants, de torture, d’exécutions hors contexte judicaire, de massacres à grande échelle de familles entières, de l’appel ouvert au génocide et à l’extermination de masse par les législateurs et par d’autres personnalités publiques, je ne peux plus rester silencieux (se) face à ce massacre qui , depuis 67 ans se déroule sous nos yeux.
Le crime de génocide est défini par la déclaration 96(I) de l’assemblée générale des Nations Unis, datée du 11 décembre 1946.
Je demande au bureau du conseiller spécial des Nations Unis en charge de la prévention des génocides et au juge de la cour internationale des affaires criminelles de mener des investigations et de prendre des actions sur l’éventualité qu’Israël est en train de commettre ce crime contre le peuple Palestinien, et je sollicite le bureau pour qu’il publie le résultat de ses recherches et ses recommandations.
Merci

Take Action
Take action right now. Sign the letter, wait for a confirmation email, and confirm your signature. To see the letter content, click “READ THE PETITION”. Click for Arabic translation of …
ISRAELGENOCIDE.COM

Des locations touristiques situées dans des colonies israéliennes illégales en Cisjordanie sont proposées par Airbnb.
Dites à Airbnb de cesser de faire du profit sur des terres spoliés en retirant immédiatement de son site les locations situées dans les colonies.
SIGNER LA PETITION

Airbnb propose des locations de propriétés situées dans les colonies israéliennes qui violent le droit international et occupent illégalement des territoires palestiniens.
En proposant ces logements à la location, Airbnb aide directement les colons israéliens à légitimer l’occupation de territoires spoliés, contribuant à un point clé des politiques d’occupation, de discrimination et de dépossession menées par le gouvernement israélien depuis des dizaines d’années.
Quand nous avons découvert qu’Airbnb faisait du profit en aidant des touristes à louer des logements dans des territoires occupés, notre collectif d’ONG ne pouvait rester insensible et se devait de mener une action.
Dites à Airbnb de retirer immédiatement de sa plateforme de location les propriétés touristiques situées dans les colonies israéliennes illégales.
Il n’y a pas de manière policée pour dire ceci : les locations proposées par Airbnb sont littéralement construites sur les décombres de maisons, de vergers et de terres spoliés, ainsi que sur les traces de communautés et de familles expulsées. Au moins 48.000 bâtiments palestiniens ont été démolis afin de construire des logements réservés exclusivement aux juifs israéliens. Des douzaines de locations de ce genre sont actuellement proposées sur Airbnb. Des experts en droit affirment que les locations d’Airbnb violent les Conventions de Genève, et la Cour Internationale de Justice les a condamnés.
L’année dernière seulement, Airbnb a réalisé un chiffre d’affaires de près d’un milliard de dollars, et l’entreprise vaut la modique somme de 24 milliards de dollars. Pourtant, Airbnb continue de faire des profits issus de colonies illégales, en collectant des frais de service auprès des loueurs et des touristes. Et pour les utilisateurs d’Airbnb qui sont Palestiniens, ces locations sont littéralement et complètement inaccessibles.
Notre campagne reçoit déjà un écho formidable en faisant la une des journaux et en réunissant des activistes du monde entier. Airbnb le sait et redoute ce mouvement populaire. C’est pourquoi à Jewish Voice for Peace nous travaillons main dans la main avec CODEPINK, American Muslims for Palestine, US Palestinian Community Network, US Campaign to End the Israeli Occupation, et SumOfUs pour ne citer que quelques organisations. Rejoignez-nous s’il vous plaît afin de mettre fin aux profits réalisés par des multinationales au dépend de la liberté et de la dignité d’un peuple oppressé.

Exigez qu’Airbnb cesse immédiatement de faire du profit sur des terres spoliées.

Merci pour tout ce que vous faites,
Stéfanie Fox
Directrice adjointe de Jewish Voice for Peace
(Traduit de l’anglais)


Plus d’information :
Des palestiniens choqués par les annonces d’Airbnb dans les colonies israéliennes, France 24, 15 janvier 2016
[En anglais] Airbnb lists properties in illegal Israeli settlements, The Guardian, 13 janvier 2016
[En anglais] Stolen Homes, Jewish Voice for Peace

SumOfUs est un mouvement mondial de personnes comme vous, qui travaillent ensemble afin de responsabiliser les entreprises et de tracer une nouvelle voie durable pour l’économie mondiale.


D’anciennes toujours d’actualité

1/ Boycott-liberte-pour-l-action-citoyenne  :
http://plateforme-palestine.org/Boycott-liberte-pour-l-action-citoyenne

2/ Un groupe de militants, intellectuels et responsables politiques a lancé un appel contre la décision de la Cour de cassation du 20 octobre 2015, qui a déclaré illégal l’appel à boycotter des produits israéliens. Vous pouvez vous y associer en signant la pétition ci-dessous à l’adresse suivante : http://goo.gl/forms/w2sz6chLBT

3/ Demandons la libération du professeur et artiste Mohammed Abu Sakha
28 décembre 2015
 : http://www.plateforme-palestine.org/Demandons-la-liberation-du-professeur-et-artiste-Mohammed-Abu-Sakha

4/ Salah Hamouri, vous en souvenez-vous ? Sur un dossier vide, ce franco-palestinien a passé 7 ans dans une prison israélienne. Libéré depuis 3 ans, il est en butte aux tracasseries israéliennes qui, à présent, s’en prennent aussi à sa femme. La pétition est adressée à Fabius. Notons que la dame en question, qualifiée de terroriste par israel, travaille pour le Consulat général de France à Jérusalem ! :
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Laurent_Fabius_Ministre_des_Affaires_etrangeres_Justice_et_liberte_pour_Salah_Hamouri_Elsa_et_leur_enfant/?cAzoekb

5/ je diffuse ici l’essentiel, certes non traduit, mais je résume : un Palestinien dans une prison Bulgare doit être extradé vers Israël.
On nous demande d’interpeller les autorités bulgares. Vous trouvez plus bas en rouge (seconde mention rouge) : cliquer pour envoyer courrier aux ministres bulgares. Le courrier est prêt. Il faut juste mettre son nom.

URGENT CALL TO ACTION

Former Palestinian prisoner Omar Nayef Zayed is being pursued for extradition from Bulgaria by the Israeli state. Despite a raid on his home and the one-day arrest of his son, Omar has not yet been arrested by the Bulgarian police. Local and international pressure and action is necessary to call on Bulgaria to refuse to extradite Omar to Israel. Click here to take action on Omar’s case !
Zayed, 52, was born in Jenin, in Palestine’s West Bank. He was arrested by occupation forces in May 1986 and sentenced to life imprisonment. After a 40 day hunger strike in 1990, he was transferred to a hospital in Bethlehem where he escaped in May, disappeared and left Palestine.
In 1994, he traveled to Bulgaria. Omar married a Bulgarian citizen and has Bulgarian children ; he runs a Palestinian grocery and is well-known in the Palestinian community of Sofia.
On Tuesday, 15 December, the Israeli embassy sent a letter to the Bulgarian Ministry of Justice demanding the extradition of Omar Nayef Zayed, labeling him a “fugitive from justice.”
Omar’s home was raided on Thursday, 17 December ; he was not home and his son was arrested for one day. The Bulgarian prosecutor has been quoted in Arabic media as calling for his imprisonment and quick extradition to Tel Aviv.
Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network emphasizes that this is a political attack on former Palestinian prisoners. It should not be seen as an individual case only, but an attempt by the Israeli state to persecute former Palestinian prisoners and invade Palestinian communities throughout Europe. Like all Palestinian prisoners, Omar’s case is a political case and not a “criminal case.” Extraditions for political offenses are not legitimate and should be denied.
In addition, Omar would have been freed under 1993 under the Oslo accords, which, along with subsequent agreements between the PLO leadership and the Israeli state, should have rendered his imprisonment null and void.
“The persecution of Omar Nayef Zayed is a further campaign to criminalize Palestinians and Palestinian communities outside of Palestine. It is a threat to Palestinians throughout Europe and it is urgent that Bulgaria refuse the demand to extradite Omar,” said Charlotte Kates, coordinator of Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network. “We need to organize, get on the streets and make our voices heard for justice for Omar.”
Omar Nayef Zayed is a beloved community leader, a former Palestinian prisoner who deserves the support of people around the world. We urge immediate action to defend Omar and demand that any attempts by Bulgaria to arrest, pursue, criminalize or extradite Omar be dropped.
TAKE ACTION :
1. Click here to send an urgent letter to the Bulgarian Minister of Justice and Minister of Foreign Affairs and demand the end of all charges and attempts to extradite Omar Nayef Zayed. Call on the Bulgarian officials to make an official statement that they will not extradite Omar to Israel.
2. Send a delegation to or a protest outside your local Bulgarian embassy or consulate to demand that Omar Nayef Zayed not be extradited. A list of Bulgarian embassies is available here. Please email Samidoun atsamidoun@samidoun.net to inform us of your events and actions.
3. Phone the Bulgarian embassy or consulate in your country. Inform them that you are calling about the case of Omar Nayef Zayed, and that he is a former Palestinian political prisoner. His case is a political case and he should not be extradited to Israel. Phone numbers available here : http://embassy.goabroad.com/embassies-of/bulgaria. Common numbers include : Washington, DC : 202 387 0174 ; London : +44 20 7581 3144 ; Ottawa : +1 613 789 3215 ; EU Mission in Brussels : +32 2 2358300
LETTER :
Dear Foreign Minister Daniel Mitov and Justice Minister Ekaterina Zaharieva,
I am writing today with deep concern about the case of Omar Nayef Zayed. Omar has lived in Bulgaria for 22 years, married with a Bulgarian wife and children. He is a well-known and respected long-time member of the Palestinian community of Sofia.
He is a former Palestinian political prisoner held in Israeli jails who escaped from Israeli prisons in 1990. Israel has requested that Bulgaria extradite Omar, despite the fact that as a Palestinian prisoner his case is political and not a criminal matter subject to extradition.
In addition, given that the Oslo Accords in 1993 ended the imprisonment of Palestinians held at the time, terminating their cases, Omar would have been free since before he entered Bulgaria in the first place and his case has been at an end for over 20 years.
I am writing to call on you and the Republic of Bulgaria to deny this request for extradition and end all attempts to pursue or arrest Omar Nayef Zayed.
Sincerely,
Thank you for taking action !

1/Séparation du CRIF et de l’ETAT ! Pétition adressée à Valérie Pécresse :
Après les déclarations d’allégeance inconditionnelle à Israel faite par Valérie Pécresse entre les deux tours des élections régionales, nous vous demandons de signer et faire signer cette pétition :
Valérie Pécresse a fait des déclarations inquiétantes* entre les deux tours, promettant allégeance à Israel de manière inconditionnelle. Anne Hidalgo s’est déconsidérée en organisant un "Tel Aviv Sur Seine" et Bertrand Delanoé en faisant élire Gilad Shalit, soldat de l’armée d’occupation israélienne, citoyen d’honneur de la ville de Paris. Les Franciliens sont choqués, et l’ont exprimé, par ce soutien à une occupation et une colonisation illégales et inhumaines.
Nous demandons la séparation du CRIF et de l’Etat.
Nous demandons à Valérie Pecresse de respecter les engagements pris par la France tant au niveau des résolutions de l’ONU, des Conventions de Genève, de la déclaration universelle des Droits de l’Homme, de celle des Droits de l’Enfant, que de la Convention Internationale contre la Torture, toutes bafouées en permanence par Israël. Ces engagements de la France exigent en toutes lettres non seulement de respecter, mais également de faire respecter par les autres parties ces conventions. Tant que ce ne sera pas le cas, nous boycotterons l’Etat d’Israel et toutes ses manifestations, comme nous l’avons fait pour l’Afrique du Sud de l’Apartheid, à la demande de Mandela.
 MERCI SIGNER ICI ET FAIRE SIGNER :
https://www.change.org/p/valerie-pecresse-s%C3%A9paration-du-crif-et-de-l-etat?recruiter=448379562&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive
 * Valérie Pécresse a notamment déclaré ceci avant le second tour :
"Je ne tolérerai pas, en conformité avec la loi, qu’en Île-de-France on boycotte Israël d’une quelconque manière : ni les produits, ni les artistes, ni les universités. Au niveau régional, j’ai d’ailleurs, par contraste avec l’équipe existante,l’intention de développer la coopération décentralisée avec des collectivités israéliennes."
Source : *http://lelab.europe1.fr/regionales-comment-pecresse-drague-lelectorat-juif-a-trois-jours-du-second-tour-2634731
CAPJPO-EuroPalestine

2/ Soutien des 4 inculpés toulousains de la campagne BDS : https://www.change.org/p/madame-la-ministre-de-la-justice-christiane-taubira-bernard-jean-pierre-lo%C3%AFc-et-yamann-doivent-%C3%AAtre-relax%C3%A9es?tk=_zDT-p5HmRH2RkclIj1zyiun1egluhR4Ue-qeH-y_R4&utm_source=petition_update&utm_medium=email

3/
"S" comme SANCTIONS dans BDS !
Des opposants israéliens ont pris l’ initiative de demander au Comité des Droits de l’Homme de l’ONU de retirer la France de ce comité, en raison de sa criminalisation du BDS. Ils vous demandent de signer la pétition suivante :
"Nous vous demandons de retirer la France en tant que membre du Comité des Droits de l’Hommet de l’ONU car elle viole les règles de ce Comité qui protège la Convention Internationale des Droits politiques et civiques.
La France, est le seul pays en dehors d’Israël qui criminalise des appels pacifiques au boycott des produits israéliens, sous couvert de lutte contre l’antisémitisme.
Sous la pression du gouvernement français, lui-même sous pression du lobby israélien en France (CRIF), la Cour de Cassation a condamné de manière ridicule et honteuse une action BDS non violente, menée par 12 militants français, en prétendant qu’elle "incitait à la haine ou à la discrimination".
(traduit par CAPJPO-EuroPalestine)
 Merci de cliquer sur ce lien et d’inscrire, sur la gauche, votre nom, mail et pays, puis envoyer !
http://www.palestinematters.com/Demand-France-be-removed--from-UN-Human-Rights-Committee_Appeal_3143.aspx

4/http://www.plateforme-palestine.org/{{Empechons-l-explusion-de-la-famille-Ghaith-Sub-Laban-a-Jerusalem

5/ http://www.plateforme-palestine.org/{{Deux-mineurs-detenus-arbitrairement

6/ Ci-joint l’Appel à soutien de Saadia et Husein avec pétition en ligne.
*Vous pouvez signer en tant qu’organisation et à titre personnel.*
Nous relèverons le noms des organisations et les ferons apparaître à part.
Merci de signer et faire signer.
Le procès est le 12 novembre et nous voulons rassembler au moins un millier de signatures !

lien pour l’Appel-pétition en ligne :
http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2015N48190

7/ Pour que l’ONU rompe avec G4S
http://addameer.org/undropg4s
C’est malheureusement en anglais ; je traduis l’essentiel :
En contractant G4S pour assurer des services de sécurité, l’ONU ferme les yeux sur le rôle du G4S dans l’oppression des Palestiniens en Israel et sur les abus aux droits de la personne humaine à travers le monde.
…... L’ONU doit abandonner tout contact avec G4S
By contracting G4S to provide it with security services, the UN is turning a blind eye to the role that G4S plays in Israel’s oppression of Palestinians and in human rights abuses all over the world.

The UN must uphold its commitment to human worth and dignity and promote human rights and should cancel all UN contracts with G4S immediately.