Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Nos activités > Nous soutenons > A Lannemezan le 22/10 pour soutenir G I. Abdallah

A Lannemezan le 22/10 pour soutenir G I. Abdallah

Pour affichage, le tract, dans sa forme RV est disponible sur le fichier joint.

que vive la Palestine
La France plus forte que l’Afrique du Sud de l’Apartheid !

Nelson Mandela : 27 ans de prison
Georges Ibrahim Abdallah : 32 ans de prison

Georges Abdallah, militant communiste arabe, combattant pour la lutte de libération nationale de la Palestine, est incarcéré dans les geôles de l’État français depuis plus de 32 ans. Condamné à perpétuité pour complicité dans des actes de résistance revendiqués par les Fractions armées révolutionnaires libanaises, alors que son pays le Liban, était envahi par les troupes sionistes, il est libérable depuis 1999. Malgré deux libérations prononcées par le tribunal d’application des peines, Georges Abdallah est maintenu en prison par décision de l’État français et sur injonction des États-Unis.

Rappelons que ce prisonnier politique est un prisonnier de la résistance palestinienne qui, en dépit des décennies de captivité, ne s‘est jamais soumis et n’a jamais capitulé. Et aujourd’hui encore, il livre bataille, n’ayant pour armes que son inébranlable volonté et son attachement indéfectible à la justesse de la cause des peuples opprimés de Palestine, du Liban, de toute la région et d’ailleurs.

C’est pourquoi nous appelons tous ceux et celles qui sont du côté des peuples en lutte, du côté de la résistance palestinienne, , à participer à la manifestation devant la prison à Lannemezan, le 22 octobre 2016 à 14h pour réaffirmer l’exigence de la libération de Georges Abdallah.

Covoiturage de Foix : départ 11h30 derrière la poste centrale
de St Girons : départ 12 h 15 du foirail

TSVP
Et en Israël :

Libérez les grévistes de la faim en danger de mort ; Le 19 septembre 2016

La Plateforme Palestine et plusieurs organisations israéliennes et palestiniennes lancent un appel urgent à la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères Federica Mogherini, pour libérer trois détenus administratifs palestiniens en grève de la faim en danger de mort imminent

 Malik al Qaadi, 19 ans, retenu en détention administrative depuis mai 2016 et en grève de la faim depuis 67 jours. Selon les médecins de l’hôpital Wolfson, il lui reste seulement quelques jours à vivre.
 Mohammad et Mahmoud Balboul, deux frères arrêtés en juin 2016 et placés en détention administrative. Mohammad a 25 ans et effectuait un master en psychologie. Il est à son 77e jour de grève de la faim et a perdu plus de 30 kilos. Mahmoud est un dentiste de 23 ans et est en grève de la faim depuis 89 jours. Il risque actuellement la défaillance de plusieurs de ses organes.
Les trois, comme les autres détenus administratifs palestiniens, sont retenus sans inculpation ni procès, sur la base de preuves secrètes. En réaction, ils ont débuté une grève de la faim, une forme non-violente de contestation et souvent un ultime recours pour attirer l’attention sur les politiques de détention arbitraires et abusives d’Israël.
Si la détention administrative est autorisée par la Quatrième Convention de Genève, elle doit être utilisée au cas par cas, sans quelconque discrimination. Israël a cependant fait usage de la détention administrative de manière systématique contre des dizaines de milliers de Palestiniens et retient actuellement 700 détenus administratifs. La détention administrative est utilisée par Israël comme une forme de punition collective et – en ciblant les membres du Conseil législatif palestinien – comme un moyen de remise en cause de la politique interne palestinienne. ___________________________________________________________________
Couserans-Palestine (09) regroupe plus d’une centaine d’adhérents du département de l’Ariège, qui agissent :
- Pour l’instauration d’un état palestinien souverain, indépendant, avec Jérusalem-Est comme capitale, dans les frontières d’avant la « guerre des six jours », en application de la résolution 242 des Nations Unies ;
- Pour l’application de la résolution 194 de l’ONU pour le droit au retour des réfugiés ;
- Pour établir des liens de solidarité avec le peuple palestinien.

ASSOCIATION COUSERANS PALESTINE (09) 16 Avenue d’Aulot
site : http:// www.couserans-palestine 09200 Saint Girons
Ne pas jeter sur la voie publique TSVP

titre documents joints


info document
(OpenDocument Text – 91.6 ko)
 

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mercredi 17 juillet 2019