Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > 4)BDS > L’armement > PLAINTE POUR COMPLICITÉ DE CRIMES DE GUERRE À GAZA CONTRE L’ENTREPRISE (...)

PLAINTE POUR COMPLICITÉ DE CRIMES DE GUERRE À GAZA CONTRE L’ENTREPRISE FRANÇAISE EXXELIA TECHNOLOGIES

PLAINTE POUR COMPLICITÉ DE CRIMES DE GUERRE À GAZA CONTRE L’ENTREPRISE FRANÇAISE EXXELIA TECHNOLOGIES

Une famille palestinienne a porté plainte mercredi pour complicité de crime de guerre et homicide involontaire contre l’entreprise française Exxelia Technologies. Les plaignants, assistés par l’ACAT, sont des membres d’une famille dont trois enfants ont perdu la vie lors d’une frappe israélienne en 2014 indique dans un communiqué cette ONG chrétienne de défense des droits de l’homme.

L’ACAT détaille comme suit l’initiative :

« Le 17 juillet 2014, au cours de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza ‘Bordure protectrice ‘, un missile – vraisemblablement tiré par un drone – s’est abattu sur le toit de leur maison où cinq enfants nourrissaient les pigeons

Une fille, Afnan (8 ans) et deux garçons, Wassim (9 ans) et Jihad (10 ans) sont morts. Deux autres garçons, Udai (15 ans) et son cousin Bassil (9 ans), ont été grièvement blessés.

Un composant de fabrication française a été trouvé parmi les débris du missile tiré sur la maison. L’ACAT et son partenaire palestinien ont documenté l’attaque, recueilli des témoignages et soumis les débris à l’analyse d’experts militaires internationaux.

Les rapports d’expertise permettent d’établir que le composant français retrouvé sur les lieux de l’attaque est un capteur sensoriel à effet Hall fabriqué par l’entreprise française Eurofarad , aujourd’hui nommé Exxelia Technologies depuis son rachat par Exxelia Group en 2015.

la suite :

http://www.europalestine.com/

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 20 avril 2018