Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Actualité-Palestine > crimes et violences > Shireen Abu Akleh, 51 ans, journaliste...

Shireen Abu Akleh, 51 ans, journaliste...

Adieu Shireen

Une balle dans la tête ne cachera pas les crimes odieux d’une occupation haineuse

- Les journalistes engagés ne meurent pas !-

- Hommage à Shireen Abou Akleh, journaliste palestinienne assassinée ce mercredi 11 mai 2022 par des soldats israéliens en Cisjordanie occupée.

Ils ont tué la liberté d’expression

Ils se moquent de votre gilet de presse

Ils ont visé votre travail de journaliste

Par une balle dans votre tête

Alors que vous faisiez votre métier

Vous couvriez la répression de l’armée d’occupation

Vous l’icône du défi palestinien

Vous la témoin de la tragédie de tout un peuple

Un crime abject pour faire taire la voix de la vérité.

Votre assassinat et voulu et prémédité

Les soldats les plus morales ont exécuté une âme noble

La voix de la princesse de la vérité s’est éteinte

Ils veulent cacher leurs massacres répétés et impunis

Dans cette terre historique et millénaire ,

Terre d’amour et de paix.

Le lieu de votre rêve universel

Vous la plus célèbre reporter palestinienne

Vous l’incommensurable courage devant leurs menaces.

Vous le professionnalisme par excellence

Vous la journaliste de l’espoir et la joie.

Assassinée par les ennemis de la liberté et de la vie

Pour que n’émerge pas la vérité, leur visage de criminels

Vous êtes partie avant de montrer les scènes de la victoire

Vous êtes morte avant de voir votre Palestine libre,

Et de retrouver votre Jérusalem souveraine.

Vous qui refusiez de se taire et de se résigner

Devant le déchainement de votre peuple opprimé

Et devant le silence complice.

Une disparition douloureuse pour la Palestine

Et pour les solidaires de cette cause juste

Une grande perte pour un monde en quête de justice

Qui porte avec vous le fardeau de l’espoir.

Mais vous Shireen, vous étiez toujours

Dans votre mort, comme dans votre vie

Une préoccupation pour nous et pour les humanistes

Vous étiez toujours la scène et le souvenir,

Vous, le voyage de courage et d’esprit.

Vous, les espérances de toutes les générations.

Vous serez toujours présente débout, vivante dans nos cœurs,

Et nos mémoires.

Comme les palmiers au sommet de la colline

Vous attendez l’arrivée de l’aube

Après ces longues années d’obscurité, et d’atrocité.

Vous qui rêvez de retrouver vos champs d’oliviers

Vous vouliez informer et montrer la réalité

Vous qui refusez de se taire et de se résigner

Devant le déchainement de votre peuple terrorisé

Depuis des années et des décennies.

Vous étiez un combat indéfectible pour la justice

Un cri légitime contre le silence

Une lutte permanente pour le droit

Avec des reportages qui allègent nos souffrances

Un remède aux blessures de l’oppression.

Reposez en paix Shireen

Les journalistes engagés ne meurent pas !

Les valeureux dignes seront toujours vivants !

Et la Palestine sera libre un jour

Votre Palestine, votre mère des préludes et des épilogues

La maîtresse de la terre

La Palestine de Shireen , notre Palestine

Et la Palestine et de tous les solidaires et les humanistes .

info portfolio

titre documents joints


info document
(PDF – 126 ko)
 

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mercredi 22 juin 2022