Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Les prisonniers > Israël détient 4700 prisonniers palestiniens, dont 550 mineurs

Israël détient 4700 prisonniers palestiniens, dont 550 mineurs

Ramallah (The inside Palestine)- Un centre des droits de l’homme à Ramallah a déclaré que les autorités israéliennes détiennent 4700 Palestiniens, dont 550 enfants et 118 femmes.

Dans son rapport annuel, le Centre des prisonniers palestiniens a révélé mercredi que les campagnes d’arrestations arbitraires israéliennes sont devenues une partie de la punition collective contre le peuple palestinien, décrivant 2020 comme la pire année pour les prisonniers palestiniens en ce qui concerne les conditions sanitaires, car leur vie a été en danger en raison de la propagation du virus COVID-19 dans les prisons israéliennes. 140 prisonniers ont été testés positifs pour le virus cette année.

Le centre s’attend à ce que le nombre de cas de COVID-19 augmente en raison du manque de protection et de la négligence délibérée du service pénitentiaire israélien (IPS), ainsi que parce que de nombreux prisonniers souffrent déjà de maladies chroniques dues aux mauvaises conditions dans les prisons israéliennes.

Le chef du centre, Riyadh Ishqeir, a déclaré dans le rapport que toutes les institutions de l’État d’occupation ont continué en 2020 les pratiques racistes et arbitraires contre les prisonniers politiques, les privant de leurs droits fondamentaux, les attaquant à l’intérieur de leurs cellules et les isolant dans de mauvaises conditions.

Le rapport ajoute que la plupart des arrestations ont eu lieu dans la capitale avec 2000 arrestations, elle a été suivie par Hébron avec 700 arrestations.

A Gaza, 88 arrestations ont été signalées, tandis que le reste a été réparti sur les villes de Cisjordanie.

Elle a également indiqué que 550 enfants ont été arrêtés, dont 52 de moins de 14 ans. 118 femmes ont également été arrêtées, dont 11 filles mineures, des femmes âgées, des militants, des journalistes, des étudiants et des fidèles de la mosquée Al Aqsa.

Les rapports indiquent également que neuf membres du conseil législatif et 145 Palestiniens ayant des besoins spéciaux ont été arrêtés.

En 2020, le nombre de martyrs, qui sont morts dans les prisons israéliennes, est passé à quatre. Les corps des quatre martyrs sont toujours détenus par les Israéliens.

Source : QNN( Quds News Network), relayé par Free Palestine

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 25 février 2021