Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Actualité-Palestine > Vie politique en Israel > L’histoire oubliée de l’alliance entre Israël et les dictatures (...)

L’histoire oubliée de l’alliance entre Israël et les dictatures latino-américaines

lundi 5 octobre 2020

  • Ramona Wadi, Orient XXI
  • L’histoire oubliée de l’alliance entre Israël et les dictatures latino-américaines

En 1967, Israël a conclu un accord avec le Paraguay pour envoyer 60 000 Palestiniens vivre dans ce pays, révèlent des documents récents. Pourtant le dictateur Alfredo Stroessner qui le dirigea pendant 35 ans n’a jamais caché ses sympathies nazies. En Amérique latine, Israël a su faire preuve d’opportunisme, notamment en fournissant aux dictatures armes et outils de répression.

En 1937 David Ben Gourion écrivait : « Avec un transfert forcé, nous [aurions] une vaste zone [de peuplement] […]. Je suis en faveur du transfert forcé. Je n’y vois aucun inconvénient ». La préoccupation du sionisme en faveur d’une majorité démographique a atteint son apogée lors de la Nakba de 1948 au cours de laquelle 750 000 Palestiniens ont dû quitter leurs villes et villages, victimes d’une épuration ethnique. Au lendemain de la guerre de 1967 qui a consolidé l’occupation militaire d’Israël sur la Palestine colonisée, le sionisme a réexaminé la possibilité d’un transfert forcé en prenant soin de ne pas susciter l’attention de la communauté internationale.

la suite : https://www.france-palestine.org/L-histoire-oubliee-de-l-alliance-entre-Israel-et-les-dictatures-latino

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 22 octobre 2020