Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Actualité-Palestine > Critiques face à l’attitude d’Israêl > Les assassins de la mémoire

Les assassins de la mémoire

Les assassins de la mémoire

UJFP 5/05/2019

Pierre Vidal-Naquet a utilisé cette expression contre les faussaires et les négationnistes qui niaient ou minimisaient l’ampleur et la préméditation de l’extermination perpétrée par les Nazis contre les Juifs, les Roms, les communistes, les homosexuels …
Je l’utilise contre ceux qui se sont approprié l’histoire, la mémoire et les identités juives pour bâtir, au nom des Juifs, un État d’apartheid qui rappelle sur bien des plans, selon l’historien Zeev Sternhell, l’Allemagne des années 1930.

Sous titres :

Israël, une société à la dérive.

L’élection israélienne d’avril 2019 a opposé deux criminels de guerre.

Certains ne voulaient pas cela.

La conquête de 1967 et la colonisation ne sont pas des accidents de l’Histoire.

Dominants/dominés, comment le colonisateur a pris goût à la colonisation et à l’apartheid.

On a fait semblant de croire que ces pratiques avaient disparu avec la création de l’État d’Israël.

Les Juifs israéliens sur la trace des Pieds Noirs d’Algérie ?

Après le génocide nazi, le cri des rescapés a été : « que cela n’arrive plus jamais » !

Les sionistes disent : « que cela ne NOUS arrive plus jamais » !

Pierre Stambul

lire la suite : https://ujfp.org/spip.php?article7164

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 22 juillet 2019