Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Documentation > Des documents à connaître > Bulletin-Palestine de JP Bouche > 9 mars 2016

9 mars 2016

9 mars 2016

Un Premier ministre pyromane

Le Premier ministre vient d’assimiler l’antisionisme à l’antisémitisme et à la haine d’Israël lors du dîner annuel du Crif.
En se livrant à cet amalgame, le Premier ministre emboîte le pas à tous ceux qui, du Crif à Benjamin Netanyahou, tentent de faire taire ceux et celles qui critiquent la politique du gouvernement israélien.
Pire encore, il alimente de la pire manière qui soit l’idée selon laquelle soutenir les droits du peuple palestinien équivaut à délégitimer l’Etat d’Israël.
La lutte contre l’antisémitisme, comme contre toutes les formes de racisme, exige des pouvoirs publics qu’ils s’abstiennent d’alimenter des discours mensongers qui ne peuvent qu’alimenter haines et conflits.
Communiqué de la Ligue des Droits de l’Homme
Paris, le 8 mars 2016


SEMAINE DE L’APARTHEID ISRAELIEN

ISRAELI APARTHEID WEEK 2016
12ème SEMAINE INTERNATIONALE CONTRE L’APARTHEID ISRAELIEN
UNIVERSITE MIRAIL JEAN JAURES – TOULOUSE

MARDI 15 MARS-12H30 - amphi 9
Rencontre avec Kristian Davis Bailey (Black for Palestine)
Journaliste indépendant, originaire de Détroit, il concentre son travail sur la construction des ponts entre luttes Noires et Palestiniennes. Il a coordonné l’appel à la solidarité "Black4Palestine" en 2015. Diplômé de Stanford en 2014, il a durant ses études été actif dans l’association ’Student for Justice in Palestine’ tant à l’échelle de son campus qu’à l’échelle nationale.

MERCREDI 16 MARS 12H 30 – amphi 9
Projection débat autour du film Roadmap to Apartheid

JEUDI 17 MARS 12H30
Interventions artistiques en solidarité avec la Palestine

Vendredi 18 mars 18h
Tournoi de foot en solidarité avec la Palestine


Israël aussi, et pas seulement Daech, pille le pétrole syrien
(Efraïm Eitam)
Une compagnie israélo-américaine a commencé en toute illégalité des forages pétroliers sur le plateau du Golan, partie intégrante du territoire syrien conquise et colonisée depuis 1967 par le régime sioniste.
La compagnie exploitante, Afek, est présidée par un criminel de guerre, l’ex-général israélien Efraim Eitam, partisan assumé du génocide du peuple palestinien. Condamné (ou plutôt « réprimandé ») pour le massacre de jeunes Palestiniens alors qu’il était colonel dans les années 1980, Eitam demandait vingt ans plus tard, alors qu’il était ministre, « qu’on les tue tous ».
On trouve aussi au conseil d’administration de la maison mère, Genie Energy, des criminels comme l’ancien vice-président U.S. Dick Cheney, ainsi que le magnat des médias d’extrême droite Rupert Murdoch, rapporte le site Electronic Intifada.
Lire ici l’info complète sur le site de la CAPJPO.
Pourquoi il est dangereux de confondre Hamas et Daesh

« Le Hamas c’est ISIS [Daesh] et ISIS c’est le Hamas », a déclaré en 2014 aux Nations Unies le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Pourtant, mieux que n’importe qui, Netanyahu et le monde politique israélien savent que le Hamas et Daesh n’ont pas de liens, comme le savent les régimes arabes qui mettent tous les mouvements islamiques dans le même sac pour arriver à leurs propres fins.
Non seulement le Hamas et Daesh n’ont pas de liens, mais ils sont des ennemis implacables, et Daesh a dénoncé le Hamas comme mouvement apostat. L’analyste politique d’Al-Shabaka, Belal Shobaki, examine les principales façons dont le Hamas diffère de Daesh, y compris son approche de la jurisprudence, sa position concernant la nature de l’État et ses relations avec les autres religions. Il défend l’idée qu’il est spécialement important pour le mouvement national palestinien de réfuter les tentatives de confusion entre Hamas et Daesh et fait remarquer les dangers de ne pas le faire.
(…)
Contrairement aux journalistes occidentaux qui révèlent leur ignorance quand ils parlent de Hamas, Belal Shokali, membre du réseau politique Al-Shabaka, professeur assistant au département de Sciences Politiques à l’université d’Hébron, Palestine, membre de l’Association Américaine d’Etudes Politiques, connaît son sujet. L’article de Belal Shokali est à lire sur le site de l’Agence Médias Palestine


Mardi 15 mars : soirée avec Kristian Davis Bailey à la Maison de Quartier de Bagatelle

Dans le cadre de la Semaine de l’apartheid israélien, la Maison de Quartier invite Kristian Davis Bailey, militant de « Blacks4Palestine » le mardi 15 mars pour un exposé-débat sur le thème : « L’apartheid israélien : une fatalité ? ».
À 20h30,
Maison de Quartier de Bagatelle
Impasse du Bachaga Boualem, métro Bagatelle
Soirée proposée par les ami-e-s de Jalboun et BDS France Toulouse


Réflexions sur une stratégie palestinienne

« Le projet de construction d’un État qui promettait tant dans les années 1980 et 1990 perd rapidement ses partisans –un sondage récent a révélé que près de deux tiers des Palestiniens ne croient plus en sa réalisation, bien que 137 pays reconnaissent aujourd’hui la Palestine. Il y a eu peu de progrès vers une autre solution politique bénéficiant d’un soutien populaire.
Ce commentaire soutient que l’actuelle faiblesse politique du peuple palestinien provient en grande partie de l’absence d’une pensée stratégique, malgré quelques efforts organisés dans ce sens de la part, par exemple, du Palestine Strategy Group et du Masarat. Il est cependant vital que les Palestiniens puissent adopter une vision stratégique avec ou sans les factions politiques faisant ou non partie de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) : sans une stratégie [1] claire et consensuelle certains des moyens et tactiques employés risqueront de tarir les énergies et de n’avoir que peu d’effet ou d’avoir des conséquences indésirables ».
(…) Amal Ahmad, Palestinienne chercheuse en économie spécialisée dans les relations fiscales et monétaires entre Israël et la Palestine, explore les pistes de cette réflexion stratégique. « C’est une gageure difficile, en partie à cause de la fragmentation du peuple palestinien mais aussi parce qu’il existe un profond attachement à l’idée d’un État-nation, en dépit de la non-réalisation d’une solution à deux États. » A lire sur le site d’Info Palestine.


VIDEOS

Ecouter la survivante de la Nakba, Mariam Fathalla, soit Umm Akram (mère d’Akram), 85 ans, dans la version de 2-minutes https://www.youtube.com/watch?v=WaNxZcQcRzY ou dans celle de 10-minutes https://www.youtube.com/watch?v=w3EcwDG-_e0 (sous titrage en anglais).

Manifestation de soutien et d’appel à la campagne Boycott, Désinvestissement et Sanctions à Ramallah fin février https://www.youtube.com/watch?v=chsYcS8LI3I
Pour Israël, les ambulances sont des cibles légitimes :
https://www.youtube.com/watch?v=7kSrX8FVQe0 (voir aussi l’article sur ce sujet).

L’armée israélienne tire sur un jeune palestinien de 12 ans et sur l’adulte qui venait le secourir :
https://www.youtube.com/watch?v=TPHsyIGMZjs (voir aussi l’article sur le sujet)


BDS-France Toulouse a créé un groupe de contact à l’intention des personnes souhaitant être informées de ses activités et des actions projetées. Pour en savoir plus, envoyez un mèl à bdsfrance.toulouse@yahoo.fr

A propos…
Pour s’inscrire : bulletin-palestine-abonnement@yahoogroupes.fr
Pour tout contact Jean-Pierre Bouché (inculpé et fier de l’être) – Bulletin-Palestine-proprietaire@yahoogroupes.fr

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mardi 16 octobre 2018