Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Nos activités > Nos courriers > aux élus 09 > aux députés 09 : Proposition de Question Ecrite sur opérations militaires (...)

aux députés 09 : Proposition de Question Ecrite sur opérations militaires franco-israéliennes

18/07/2018

à

Madame Bénédicte Taurine, députée 09

Monsieur Michel Larive, député 09

groupe La France Insoumise, Assemblée Nationale ;

Madame la députée, Monsieur le député,

L’association Couserans-Palestine a appris que, pour la première fois depuis 55 ans, deux bâtiments de la marine de guerre israélienne ont participé à Toulon à des manœuvres communes avec la flotte française en présence du chef de la marine israélienne.

La déclaration israélienne, rapportée par l’AFP, précise qu’elles ont visé à faire face à des attaques « asymétriques » venant de petits bâtiments et à « tester nos communications en vue d’une attaque commune ».

L’association Couserans-Palestine considère qu’il s’agit d’une démarche inacceptable qui rompt avec la politique initiée par le général de Gaulle en 1967 et qui renoue avec la « fraternité d’armes » de la calamiteuse expédition coloniale de Suez en 1956.

C’est un message particulièrement choquant à l’heure où la France se ridiculise en empêchant les petits bateaux de la flottille de la liberté de mener à bien leur mission vers Gaza, tandis que la marine de guerre israélienne sème la terreur de façon récurrente à Gaza en y menaçant ou attaquant chaque jour les pêcheurs et que l’armée israélienne a tué, en deux mois, plus de 130 civils palestiniens qui avaient le seul tort de manifester contre Israël

C’est pourquoi l’association Couserans-Palestine souhaiterait que l’un de vous, ou l’un de vos collègues députés du groupe La France Insoumise, pose une Question Ecrite au gouvernement pour savoir ce que signifie aujourd’hui « une attaque commune » avec cette marine de guerre ? A l’heure où Israël, encouragé par Trump, vise ouvertement l’Iran et risque de mettre toute la région à feu et à sang, le gouvernement, sans la moindre consultation des élus, veut-il associer la France à un conflit au Proche-Orient ?

Dans l’attente de votre réponse, recevez, Madame la députée, Monsieur le député, l’assurance de l’attention que nous portons au respect des droits des peuples.

Pour Couserans-Palestine (09)

Les Co-Présidents

Vous trouvez, ci-dessous, le communiqué de l’AFPS qui nous a donné l’information à partir de laquelle ce courrier a été rédigé

Couserans-Palestine (09) regroupe plus d’une centaine d’adhérents du département de l’Ariège, qui agissent :

- Pour l’instauration d’un état palestinien souverain, indépendant, avec Jérusalem-Est comme capitale, dans les frontières d’avant la « guerre des six jours », en application de la résolution 242 des Nations Unies ;

- Pour l’application de la résolution 194 de l’ONU pour le droit au retour des réfugiés ;

- Pour établir des liens de solidarité avec le peuple palestinien

Couserans-Palestine (09) agit avec le Collectif BDS 09 (Boycott-Désinvestissement-Sanctions contre Israël) pour que ce pays respecte enfin les résolutions internationales et libère la Palestine

> > De : afps@france-palestine.org
> > > A : destinataires inconnus : ;
> > > Copie à :
> > > Objet : [afps-adherents] Communiqué de l’AFPS : La France main dans la main avec l’armée israélienne ?
> > >
> > >
> > > >

La France main dans la main avec l’armée israélienne ?
> > > > http://www.france-palestine.org/La-France-main-dans-la-main-avec-l-armee-israelienne

> > > > Pour la 1ère fois depuis 55 ans, deux bâtiments de la marine de guerre israélienne ont participé à Toulon à des manœuvres communes avec la flotte française en présence du chef de la marine israélienne.

> > > > La déclaration israélienne, rapportée par l’AFP, précise qu’elles ont visé à faire face à des attaques « asymétriques » venant de petits bâtiments et à « tester nos communications en vue d’une attaque commune ».

> > > > Il s’agit d’une démarche inacceptable qui rompt avec la politique initiée par le général de Gaulle en 1967 et renoue avec la « fraternité d’armes » de la calamiteuse expédition coloniale de Suez en 1956.

> > > > Un message particulièrement choquant à l’heure où la France se ridiculise en empêchant les petits bateaux de la flottille de la liberté de mener à bien leur mission vers Gaza.

> > > > Que signifie aujourd’hui en effet « une attaque commune » avec cette marine de guerre, qui sème la terreur de façon récurrente à Gaza en y menaçant ou attaquant chaque jour les pêcheurs ? Qu’est-il donc arrivé à la France à l’heure où Israël, encouragé par Trump, vise ouvertement l’Iran et risque de mettre toute la région à feu et à sang ?

> > > > Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité
9 juillet 2018

— 
> > >
Association France Palestine Solidarité (AFPS)
> > > 21 ter Rue Voltaire 75011 Paris
> > > Tél. : 01 43 72 15 79
> > > Fax. : 09 56 03 15 79

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mardi 16 octobre 2018