Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Actualité-Palestine > La Flotille de la Liberté vers Gaza, juillet 2018

La Flotille de la Liberté vers Gaza, juillet 2018

Comienza la cuenta atrás, la Flotilla de la Libertad emprende la navegación final hacia Gaza este jueves día 19.
Traduction en italique, ci-dessous

La Flotilla, Gaza, Palestina, necesitan vuestro apoyo.

Compte à rebours : la Flotille de la Liberté commence la navigation finale vers Gaza jeudi 19 juillet et a besoin de votre appui !

Desde que el pasado 30 de abril el barco Al Awda (El Retorno) zarpó del puerto noruego de Bergen y otros barcos desde Suecia son más de 4000 millas náuticas las recorridas hasta hoy, atracando en puertos del Atlántico y Mediterráneo recogiendo apoyos y solidaridad para llevar a la población palestina de Gaza que lleva doce años de bloqueo.

Depuis le 30 avril le bateau « Le Retour », parti du port norvégien de Bergen et les autres bateaux partis de Suède ont parcouru plus de 4000 milles nautiques (près de 7500km), faisant escale dans les ports de l’Atlantique et de la Méditerranée pour recueillir appuis et solidarité à apporter à la population palestinienne de Gaza qui souffre de 12 ans de blocus !

La Flotilla de la Libertad une fuerzas hoy en Palermo con la Caravana Abriendo Fronteras para denunciar la política migratoria de la Unión Europea y el bloqueo de Gaza.

La Flotille s’unit aujourd’hui à Palerme (Sicile) à la « Caravanne ouvrant les frontières » pour dénoncer la politique migratoire de l’Union Européenne et le Blocus de Gaza.

Como sabemos la situación en Gaza es desde hace mucho tiempo de emergencia humanitaria. El pasado año 2017 la franja sufrió una grave crisis energética, falta de agua potable, crisis sanitaria y colapso hospitalario, por no hablar de la ruina económica ; todo ello como consecuencia del bloqueo.

Comme nous le savons la situation à Gaza est depuisl ongtemps celle de l’urgence humanitaire. L’an dernier la Bande a souffert d’une crise grave : peu d’énérgie, manque d’eau potable, crise sanitaire et hospitalière, sans parler de la ruine économique ; tout cela en conséquence du Blocus !

Este año viene marcado por las movilizaciones pacíficas de La gran marcha del retorno, a las que Israel ha respondido con una matanza de civiles desarmados ejecutada por francotiradores de sus Fuerzas de ocupación ; el resultado hasta ahora son 139 asesinados, unos 4.000 heridos de bala y alrededor de 15.000 personas heridas o con daños por el uso de gases lacrimógenos. Como consecuencia, los hospitales de Gaza, previamente desabastecidos, se vieron desbordados por la avalancha de heridos. Algo denunciado por organizaciones como Médicos sin Fronteras o la UNRWA, sin que esto haya supuesto penalización alguna a Israel.

Cette année est marquée par les mobilisations pacifiques de « La grande marche du retour » à laquelle Israël a répondu par un massacre de civils désarmés, exécutés par les franc-tireurs des forces d’occupation : le résultat à ce jour est de 139 assassinats, 4000 blessés par balles ou intoxiqués par les gazs lacrimogènes. Avec comme conséquence les hôpitaux, déjà manquant de tout, débordés par l’avalanche de blessés. Tout cela dénoncé par Médecins sans Frontières et l’Agence de l’ONU pour les Réfugiés, sans amener aucune condamnation d’ Israël !

La semana pasada Israel anunció además el cierre del paso fronterizo de Kerem Shalom, el único por el que entran mercancías comerciales y ayuda humanitaria a Gaza. Hace dos días la franja ha sido de nuevo bombardeada, con dos adolescentes asesinados.

De plus, la semaine passée Israël a annoncé la fermeture du passage « Kerem Shalom », l’unique point d’entrée des marchandises commerciales et de l’aide humanitaire. Très récemment la Bande a subi un nouveau bombardement qui a causé la mort d’adolescents.

Por ello este año la Flotilla de la Libertad lleva un cargamento de suministros médicos tan básicos como gasas, suturas, analgésicos, en respuesta a una petición de las autoridades sanitarias gazatíes, y aunque nuestra misión es de solidaridad política en lugar de caridad o ayuda, la necesidad de suministros médicos en Gaza es demasiado urgente como para ignorarla. La campaña Gasas para Gaza que hemos lanzado estos días recogiendo donaciones está teniendo una gran respuesta :
https://jfp.freedomflotilla.org/es/news/gauze-for-gaza-your-donations-are-needed

C’est la raison pour laquelle la Flotille de la Liberté apporte un chargement de fournitures médicales de premier secours comme la gase, des produits pour les sutures, des analgésiques, en réponse à la demande des autorités sanitaires gazaouies. Bien que notre mission est de manifester une solidarité politique plutôt que caritative, le besoin de médicaments de base est trop urgent pour l’ignorer. La campagne de donation « de la Gase pour Gaza » lancée ces derniers jours a reçu un grand accueil !
https://jfp.freedomflotilla.org/es/news/gauze-for-gaza-your-donations-are-needed

Lucía Mazarrasa, destacada feminista, especialista y defensora de la sanidad pública será la representante de Rumbo a Gaza en la navegación final desde Palermo hacia Gaza. Junto a ella Zohar Chamberlain, israelí residente en España los últimos 14 años y líder del barco Al Awda y Francisco Canales, concejal del ayuntamiento onubense de Alajar, quien formará parte de la tripulación del velero Freedom. En este enlace publicaremos esta semana las personas que tomarán parte en este trayecto : https://jfp.freedomflotilla.org/es/participants

Lucía Mazarrasa, féministe bien connue, spécialiste et défenseure de la santé publique sera la représentante de « Cap sur Gaza » lors de la dernière étape entre Palerme et Gaza. Avec elle

Zohar Chamberlain, israélienne, résidente en Espagne depuis 14 ans et skipper du bateau Al Awda (Le Retour) et

Francisco Canales, conseiller municipal de Alajar, qui fera partie de l’équipage du voilier « Freedom ». Nous publierons cette semaine les noms des autres personnes qui feront partie des équipages.

La Flotilla este año está compuesta por cuatro barcos el pesquero Al Awda (El Retorno) –que será donado a los pescadores de Gaza- y los veleros Freedom, Falestine y Mairead que, salvo este último, zarparán de Palermo el día 19, poniendo rumbo a Gaza. Por la experiencia en campañas anteriores se prevé que cerca de la costa de Gaza, en aguas internacionales, sea abordada por la Armada israelí hacia finales de julio.

Cette année la Flotille est composée de quatre bateaux : un bateau de pêche « Le Retour » et les voiliers Freedom,Falestine et Maired qui, à l’exception de ce dernier, quitteront Palerme le 19, cap sur Gaza. Du fait de l’expérience des campagnes antérieures nous prévoyons que, près de la côte de Gaza, dans les eaux internationales, nous serons abordés par la marine israélienne, vers la fin juillet.

Para que esta acción tenga repercusión, nuestras autoridades políticas sean coherentes en la defensa del derecho internacional y lleguemos a romper el bloqueo necesitamos el apoyo y seguimiento de cuantas más personas mejor. Por ello os pedimos que sigáis la navegación y lo difundáis entre vuestros contactos.

Pour que cette action aie des répercussions, que nos autorités politiques soient cohérentes dans la défense du droit international et que nous réussissions à rompre le blocus nous avons besoin de l’appui et du suivi du plus grand nombre de personnes possible.Pour cela nous vous demandons de suivre de près la navigation et de diffuser les informations à vos contacts.

Navegamos por un futuro digno para Palestina, por la libertad de movimiento de la población palestina, por el derecho al retorno, por el fin del bloqueo y la ocupación.

Nous naviguons pour un futur digne pour la Palestine, pour la liberté de mouvement de la population palestinienne, pour le droit au retour, pour la fin du blocus et de l’occupation.

Traduction de l’espagnol
François Paumier

et un autre texte, sur le meme sujet, d’une équipière française :

Flottille de la Liberté 2018 pour Gaza – Message de Sarah, sur le Al-Awda
Par Sarah Katz

Unique équipière française sur la Flottille de la Liberté 2018, j’adresse, à quelques jours de la dernière étape qui nous conduira à Gaza en traversant la Méditerranée, ce court mémorandum à toutes celles et tous ceux qui partagent notre volonté de voir le peuple palestinien respecté dans ses droits.

Pourquoi rejoindre Gaza par la mer ?

Parce que Gaza est une cage au sens strict du terme, un grand camp strictement fermé qui concentre, sur une bande de terre de 40 kms de long sur 10 kms de large, plus de 2 millions de personnes. Collectivement punis d’être Palestiniens, privés du droit élémentaire de se déplacer, soumis à des vagues de bombardements, abattus lorsqu’ils manifestent. L’essentiel de la ligne de séparation terrestre est constamment surveillée par les tanks de la puissance occupante, Israël. Et la petite portion qui lui échappe, donnant sur l’Égypte, est aujourd’hui maintenue strictement close pour les solidaires par le gouvernement du maréchal Sissi.

Qu’est-ce qu’une Flottille de la Liberté ?

la suite

http://www.ism-france.org/temoignages/Flottille-de-la-Liberte-2018-pour-Gaza-Message-de-Sarah-sur-le-Al-Awda-article-20649

De : "Pierre STAMBUL"
A :
Objet : Lundi 16 mai soir

Les bateaux de la flottille de la liberté pour Gaza sont entrés dans le port de Palerme tout à l’heure à 17 h.

Vous trouverez des vidéos de cette entrée sur diverses pages facebook.

Celle de Sarah (Sarah Claude)

La mienne (P. Stambul)

Celle de la flottille pour Gaza

Celle de "soutien à l’UJFP".

De : "Pierre STAMBUL"
A :
 : mardi 17 mai

Vous trouverez sur Facebook une vidéo de Sarah qui raconte la journée de préparation à Palerme.

On s’oriente vers le départ de trois bateaux au lieu de quatre, un des petits voiliers n’ayant pas l’équipage suffisant.

Dans la préparation, il y a eu le témoignage de plusieurs membres des flottilles précédentes racontant comment se passe l’arraisonnement et l’emprisonnement en Israël avant expulsion.

En particulier le témoignage de Joe ; survivant du Liberty, attaqué par les Israéliens pendant la guerre de

1967.

Une des Suédoises a reçu un message du ministère suédois des affaires étrangères qui dit en substance de la part de la première ministre :

Elle répond à la demande de Jeanette (parti de gauche suédois). Le gouvernement suédois travaille activement pour que le blocus cesse Il a demandé que la frontière soit ouverte pour des raisons humanitaires, immédiatement et sans conditions. Et qu’elle reste ouverte.

La Suède protège le droit de navigation et laliberté sur la mer. Le gouvernement suédois s’est déjà adressé à son homologue israélien sur cette question.

Ca tranche avec Macron et Hidalgo.

samedi 21 juillet 2018 14:42
De : "Pierre STAMBUL"

Objet : Le départ de la flottille se précise :

Samedi 21 midi, bonjour à tous
Soirée hier tendue par les très mauvaises nouvelles de Gaza.
Trois de mes meilleurEs amiEs à Gaza appellent pour décrire la férocité des bombardements dans la nuit. Horrible mpression d’impuissance, quand Najma me dit "J’ai supporté jusqu’à maintenant, mais avec ma petite fille maintenant, la peur est insupportable". Quand la fin de la nuit est enfin calme, elle m’écrit son espoir que la flottille passe : "on sera sur le port avec ma petite pour t’attendre, Sarah".

Et le Al Awda va larguer les amarres en début de nuit ce samedi. Derniers ravitaillements, et dernières embrassades avec ceux qui ont amené ou entouré les bateaux jusqu’à Palerme, et que nous laissons à terre... mais dont nous sommes conscients que notre sort dépend, à travers la médiatisation qu’ils continuent de faire vivre.

pour suivre la flotille :
https://jfp.freedomflotilla.org/follow-the-mission

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mercredi 21 novembre 2018