Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Actualité-Palestine > racisme ; (anti)sionisme ; antisémitisme > Instrumentaliser l’Holocauste pour « relooker » le sionisme

Instrumentaliser l’Holocauste pour « relooker » le sionisme

Instrumentaliser l’Holocauste pour « relooker » le sionisme
3 février 2018 Micheline B.
Haneen Zoabi : "L’instrumentalisation de Holocauste par l’État n’est guère mieux que son déni" -
Rima Najjar – Herbert Block, le nouveau dirigeant de l’American Zionist Movement (Mouvement sioniste américain) (AZM), dit vouloir « relooker » le sionisme. Quelle direction ce changement d’image de marque prendra-t-il, on peut se le demander, dans la mesure où il continue d’utiliser le langage de la version existante du sionisme, qui assimile sionisme et identité juive.

Il est loin le temps où, comme aux débuts du mouvement, une grande partie des juifs du monde entier était opposée au sionisme, toutefois il se pourrait que nous assistions à un regain de cette opposition.

Alors qu’il n’a pas lui-même été confronté à l’antisémitisme (c’est à dire qu’il n’a pas été « la cible de discrimination »), étant donné qu’il vit à New York, que ses quatre enfants sont scolarisés dans une école juive, qu’il est libre de pratiquer sa religion, libre d’éduquer, libre d’influencer le pouvoir, M. Block affirme dans une interview :

« Tout au long de ma carrière j’ai rencontré beaucoup de gens [autrement dit des juifs] qui ont été victimes de racisme et d’antisémitisme. J’ai aussi travaillé en étroite collaboration avec de nombreux survivants de l’Holocauste et écouté les récits de leur souffrance et de leur existence soumise à la discrimination suprême perpétrée par les Nazis. »

lire la suite :
http://www.chroniquepalestine.com/relooker-sionisme/

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mardi 20 août 2019