Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Médias-culturel > Radios > La Palestine sur les radios françaises > Lundi 15/02 , vers 9 h sur France Inter, un auteur israélien Avraham (...)

Lundi 15/02 , vers 9 h sur France Inter, un auteur israélien Avraham Yehoshua

Lundi 15/02 , vers 9 h sur France Inter, un auteur israélien Avraham Yehoshua est longuement interviewé, au moins 10 min + autant de temps pour répondre à deux auditeurs
On peut retrouver l’émission à l’adresse suivante :

http://www.franceinter.fr/emission-le-79-avraham-yehoshua-on-doit-en-finir-avec-l-occupation

On l’interroge d’abord, quelques minutes sur son roman : Le thème : Pourquoi les Européens (et les Japonais) – et peut-être même plus spécialement les femmes- ne veulent plus faire de gosses. Il se livrerait à une étude psychologique.

Puis on passe aux choses sérieuses : la politique.

Ses propos sont résumés, sur le site ci-dessus, en qqs phrases.

Je développe ses propos (en italique, mes remarques) :
Point de départ de sa réflexion : Sortir des violences actuelles dans l’intérêt même des Palestiniens ; pour cela, il faut en finir avec l’occupation des territoires palestiniens. Si on n’arrive pas à la solution des deux états (qui a sa faveur), il accepte l’idée d’un état binational dans lequel tous les Palestiniens seraient tous des citoyens israéliens, comme cela a été fait en 48. Tous ont les mêmes droits. C’est du moins ce qu’il dit ! Il n’y aura pas d’apartheid, ce qui ne veut rien dire, puisqu’il n’y a pas deux races dit-il. Déjà aujourd’hui, il y a des Arabes israéliens partout dans la vie israélienne. Il y a même des soldats arabes. Le Président de la Cour qui vient de condamner à la prison un ancien dirigeant d’Israël est un arabe, chrétien, reconnaît-il.

A la question : ce ne serait plus un état juif, il ne répond pas franchement : ce serait un état israélien avec deux nations, comme le Canada…

Deux questions (seulement, mais on le laisse répondre longuement, peut-être pour limiter les questions) sont posées par des auditeurs dont la première : que pensez-vous du Boycott . Je suis contre. C’est inutile et n’aboutira à rien.
Il faut que l’Europe fasse pression sur les Palestiniens qui ne veulent pas négocier, alors que Netanyaou lui-même est prêt à négocier. Un animateur Cohen, lui fait remarquer que la question centrale est celle de la colonisation, que le gouvernement israélien ne veut pas la diminuer. Il rejette cette remarque. Les Palestiniens sont des terroristes, qui déchainent dans leurs medias une propagande anti-israélienne

Un autre auditeur lui demande s’il pense que la Conférence pour la paix au Proche Orient proposée par Fabius peut aboutir. Pour lui, il est indispensable que les Européens interviennent et pas les Américains qui ne font que des horreurs. Mais j’ai cru comprendre que le rôle des Européens consistera à faire accepter une paix par les Palestiniens  ; Les Européens doivent amener les Palestiniens (si je l’ai compris) à un maximum de concessions. Malheureusement, les Européens sont des lâches !
Il faut en finir avec une guerre qui dure depuis 120 ans. La guerre d’Algérie s’est terminée, celle du Vietnam aussi . Il n’y a qu’en Israël que cela continue. Il n’a pas dû remarquer que, dans les deux pays cités, les guerres se sont terminées quand le colonisateur est parti !

Enfin, il critique le gouvernement de droite trop ouvert aux influences religieuses et à l’écouter ce serait mieux avec la gauche israélienne. Donc une gauche israélienne qui compte sur les Européens pour mettre au pas les Palestiniens récalcitrants, qui n’est pas capable de reconnaître, dans l’Israël actuel, que les Arabes n’ont pas les mêmes droits que les juifs !
Sur ce dernier point, un ouvrage essentiel à lire : Ben White : Etre Palestinien en Israël, Ségrégation, Discrimination et démocratie, ed. La Guillotine, 2015, 158 p ; 2012 pour l’ed originale en anglais.

C. Fruhauf

SPIP 3.0.21 [22462] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mardi 16 octobre 2018